La bibliothécaire de Bassora

Publié le par Finette

Alia Muhammad Baker est la bibliothécaire de Bassora, en Irak. La guerre commence à faire rage dans le pays.
Alia craint que les livres ne soient détruits, elle demande donc l'aide et la protection de l'État qui les lui refuse.
Alors, en cachette, et soir après soir, elle emporte des livres chez elle afin de les mettre à l'abri .
Bientôt, il n'est plus possible de travailler à la bibliothèque, tout le monde fuit les lieux car la guerre est arrivée jusqu'à Bassora. Alia veut sauver les derniers livres qui se trouvent encore à la bibliothèque. Elle fait appel à ses amis pour qu'ils en cachent chez eux.
Quelques jours plus tard, la bibliothèque est complètement détruite dans un incendie.
Mais Alia a réussi à sauver trente mille livres grâce à son courage et à celui de ses amis. Sa maison est rempli de livres.
En attendant des jours meilleurs, Alia rêve de paix et d'une nouvelle bibliothèque...

Cet album m'a beaucoup touchée et plus encore quand j'ai su qu'il s'agissait d'une histoire vraie.
Le combat de cette femme amoureuse des livres et de son métier qui , malgré la guerre et les dangers, cache les livres chez elle, est vraiment émouvant, de même que la solidarité de ses amis.
J'ai beaucoup aimé les illustrations, simples mais très éloquentes. Le choix des couleurs est audacieux : beaucoup de couleurs dans des tons plutôt chauds y compris pour représenter la guerre et ses ravages.
Les derniers dessins du livre sont porteurs d'espoir, de paix et de sérénité.
Un très bel album sur l'amour des livres et la sauvegarde de la culture malgré la guerre.

La bibliothécaire de Bassora, Jeanette WINTER ( Gallimard Jeunesse, 2005, pour l'édition française)


Publié dans Littérature jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mariangela 02/06/2008 10:54

una bella e commovente storia, Delphine, grazie per averla raccontata! buona settimana

Finette 02/06/2008 11:16


Mariangela m'écrit : "Une belle et émouvante histoire, merci de l'avoir racontée!
Bonne semaine."

Ma réponse : De rien, c'est toujours un plaisir de parler des livres aimés.
Bonne semaine Mariangela!


Georges F. 01/06/2008 21:05

Ce livre semble vraiment inhabituel : merci de nous avoir déniché cela.

Finette 01/06/2008 21:28


De rien, Georges! Je le voyais souvent dans les bibliothèques où je passe beaucoup de temps et j'étais toujours attirée par le titre et cette première de couverture
avec cette femme entourée de livres. Et puis, finalement, je l'ai emprunté et j'ai voulu en parler.


alain 01/06/2008 15:25

J'aime beaucoup ces combattants pacifiques

Finette 01/06/2008 18:40


Un combat pacifique et courageux qui a été plus fort que les armes grâce à un amour pour la littérature et le respect du savoir et de la culture.


florinette 30/05/2008 10:42

Comme Gambadou, c'est surtout l'histoire qui attire mon attention ! Bon week-end Finette ! :-)

Finette 30/05/2008 11:33


Histoire véridique qui, je trouve, force l'admiration.
Bon week-end Florinette!


Gambadou 29/05/2008 23:13

le dessin ne me tente pas trop, mais l'histoire m'émeut

Finette 30/05/2008 11:31


Histoire émouvante en effet.Les illustrations toutes simples et très colorées m'ont bien plu mais je comprends qu'elles peuvent ne pas séduire.