Le cercle du suicide

Publié le par Finette

Le 31 mai 2001 en gare de Shinjuku (Tokyo), 54 collégiennes et lycéennes décident de se suicider. Main dans la main , elles se jettent sous un train. Dans ce carnage, une seule survivante : Saya.
Quand elle retourne au lycée pour filles, elle y retrouve Kyôto, celle qui était sa meilleure amie.
Autrefois, elles étaient très complices. Elles s'étaient connues à l'école primaire, étaient inséparables et tenaient en alternance une sorte de journal intime.
Kyôto ne comprend pas pourquoi Saya a voulu se suicider ni pourquoi elle s'automutile. Puis elle apprend que son amie fait des photos pornographiques et se prostitue. Kyôto a commencé à changer de comportement à partir de sa rencontre avec l'étrange Mitsuko et son entrée dans un club très particulier, une sorte de secte dirigée par Mitsuko qui a organisé le suicide à la gare et y est morte.
Le statut de survivante de Shinjuku confère à  Saya une certaine aura et un certain mystère.Peu à peu, des jeunes filles se rapprochent d'elle et la considèrent comme la digne héritière de Mitsuko...
Kyôto ne sait pas comment  aider son amie mais elle essaie de garder un semblant de relation avec elle.
Grâce à un professeur, Kyôto va découvrir la réalité sur ce cercle de jeunes filles et sur l'énigmatique Mitsuko, ce qui va l'entraîner dans une situation très dangereuse...

Ce manga en noir et blanc, lugubre et assez dérangeant m'a bien plu en dépit de toute la noirceur qui s'en dégage.
Rebondissements et suspense rendent la lecture de ce manga-polar-thriller attrayante. Les thèmes du suicide, de l'automutilation, de la prostitution, du mal-être adolescent et de la quête et du culte de l'identité sont au coeur  du " Cercle du suicide". Il est très différent des mangas que j'ai l'habitude de lire. L'atmosphère mi-réaliste, mi- fantastique nous conduit aux portes de l'Enfer. L'auteur ne donne pas de réelles explications ni de solutions à ce phénomène de suicide collectif, il nous raconte et nous dessine juste une histoire terrifiante et effroyable.
Attention, ce manga n'est pas à mettre entre toutes les mains et deux avertissements sont signalés, l'un en première de couverture et l'autre en quatrième.

Le cercle du suicide, Usamaru Furuya ( Casterman, 2005)

Commenter cet article

Florinette 11/11/2008 16:02

Et bien quelle triste histoire, cela dit, ce manga me tente bien !

Finette 11/11/2008 17:00



Effectivement, c'est une histoire très triste et sombre mais je pense que ce manga vaut la peine d'être lu.



Ori 09/11/2008 21:08

^Je le note alors, je dois aller chez Gibert pour acheter le livre du nBlogoclub de lecture, si je le trouve d'occaz je me lâche ^^

Finette 10/11/2008 10:35


Yeeesss! Merci, Ori! ;)


Ori 09/11/2008 17:23

Je ne sais  pas si je me tournerai vers un manga avec un thème aussi noir. Je suis vraiment bébé parfois j'ai honte!

Finette 09/11/2008 20:40


Tu me fais vraiment toujours rire, Ori!:) :) :)
Ça a du bon parfois de rester bébé! Lol!
Mais j'aimerais bien que tu lises ce manga pour me donner ton avis, en tant que grande spécialiste du manga. En plus, je n'ai visiblement pas compris la fin comme Reno, alors un 3ème avis serait le
bienvenu...Allez Bébé Ori, je compte sur toi! ;)

PS : Je ne te mets pas le couteau sous la gorge car c'est vrai que c'est un manga assez dur.


Reno 07/11/2008 19:51

Pour ceux qui veulent lire le livre, ne lisez pas ce qui ce suit : risque de spoiler.
Ou alors c'est moi qui, désespéré, est absolument besoin de voir un peu d'optimisme . En fait, dans mes souvenirs, elle prononce un nom qui me laisse penser que le cercle est peut-être brisé.

Finette 07/11/2008 22:18


Tu as bien fait de mettre cet avertissement!;)
Oui effectivement elle prononce un nom qui fait penser qu'elle  va, à son tour, devenir la personne néfaste dont elle a prononcée le nom, non?
Je vais essayer de retourner voir ce manga demain, il faut que j'éclaircisse cette affaire! :)


Reno 07/11/2008 15:21

Tout à fait d'accord avec toi. C'est un livre dérangeant mais intrigant. Je me console de la chute grâce à un petit détail qui, je l'espère, annonce un changement...

Finette 07/11/2008 18:46


Je n'ai pas vu le petit détail dont tu parles...J'ai rendu le manga à la bm mais il faudrait que je jette à nouveau un oeil dessus.
Pour moi, la chute était négative et tout n'était qu'un éternel recommencement, un cercle vicieux mais peut-être que j'ai mal compris.