Les Minuscules

Publié le par Finette

Petit Louis s'ennuie à la maison. Il aimerait beaucoup aller dans le bois qu'il aperçoit par sa fenêtre. Mais sa mère le lui a formellement interdit car, une fois entré dans ce bois appelé " forêt interdite", on ne pourrait en resortir.
Elle serait peuplée de monstres  dévoreurs d'humains tous aussi terrifiants les uns que les autres : les Griffomings, les Tarloubards, les Kpoux Vermicieux et l'Engoulesang Casse-Moloch Écrase-Roc...

Mais, nous le savons bien, quand on interdit quelque chose à un enfant, il n'est pas rare qu'il désobéisse et brave l'interdit...
Petit Louis part donc à l'assaut de cette mystérieuse forêt...Et il ne tarde pas à s'apercevoir que sa maman avait raison. Il est poursuivi par un monstre qui semble horrible et pour lui échapper , il grimpe à un arbre.
Et là, il va faire connaissance avec un peuple tout à fait singulier et extraordinaire, celui des Minuscules. Ce sont des humains à taille extrêmement réduite, qui ont élu domicile dans les arbres et y construit maisons, écoles, villages. Ils se déplacent de manière très agile sur les branches et les troncs grâce à leurs bottes ventouses. Ils communiquent avec les oiseaux qui leur servent de montures lorsqu'ils veulent se déplacer.
Don Mini, le maître de l'arbre sur lequel s'est réfugié Petit Louis, lui apprend que leur seul souci, c'est Goinfrognard, le monstre qu'il l'a pourchassé. Il a déjà dévoré plusieurs d'entre eux et risque de ne faire qu'une bouchée de Petit Louis lorsqu'il voudra renter chez lui.
Mais le petit garçon, en discutant avec Don Mini, pense peut-être avoir trouvé une idée pour débarrasser les Minuscules de cet ennemi... 

Un joli conte onirique qui développe l'imaginaire.
Ce peuple de Minuscules me fait rêver, il vit en autarcie dans les arbres et en harmonie avec la nature. Ce sont des êtres charmants qui communiquent avec les oiseux qui leur rendent de grands services.
Les illustrations (de Patrick Besson) sont  assez réussies.
Petit Plus : dans l'édition que j'ai empruntée, Gallimard pour la collection Folio Cadet Bleu, on trouve  un test, des jeux, des infos et des questions sur ou en rapport avec l'histoire.

MELAINE a aussi lu Les Minuscules et pense que " Si vous n'avez pas lu Tobie Lolness, ce livre peut faire office d'introduction. Il est poétique, magique et remplit de bons sentiments".

 

Les Minuscules, Roald Dahl ( Gallimard, 1993)

Publié dans Littérature jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BelleSahi 03/01/2009 11:49

Je te souhaite une belle année 2009 !

Finette 03/01/2009 21:45



Merci, Belle Année à toi également!



Nath 30/12/2008 21:38

Un p'tit coucou... Moi aussi je te souhaite plein de belles choses pour 2009, enterre bien 2008. Bisous ma belle

Finette 30/12/2008 21:45



Coucou, Nath!
Merci, Bonne fin d'année!

 Bizzz et A Bientôt!



julie 30/12/2008 18:07

je ne connais pas ce livre de Dahl auteur chouchou de mon enfance ! " Sacrées Sorcières" "Matilda " les 2 gredins" " Fantastique Maitre Renard" que du bonheur !!!Bonne fin d'année 2008 et joyeux reveillon de la Saint Sylvestre !

Florinette 28/12/2008 18:37

J'aime bien les contes oniriques et celui-ci devrait certainement me plaire ! ;-)

Finette 29/12/2008 00:06



Et puis tu verras, c'est un tout petit conte, ça se lit très vite.



melaine 28/12/2008 17:33

J'avais oublié de parler des bonus de cette édition...honte à moi !!!!Je suis ravie que ce livre t'ait plu :)

Finette 29/12/2008 00:05



Merci d'avoir parlé de Roald Dahl, ton article m'a fait penser que ça faisait un moment que j'avais envie de découvrir cet auteur.
Maintenant, "Matilda" me tente bien.