L'amour en chaussettes

Publié le par Finette


Delphine est en classe de troisième. Folle amoureuse de son professeur d'arts plastiques, Monsieur Letellier, elle croit mordicus qu'il éprouve les mêmes sentiments à son égard. Elle fantasme sur lui depuis qu'il a évoqué sans tabou et lors d'un de ses cours, l'utilisation du préservatif .
Elle est tellement obnubilée par lui qu'elle ne voit pas qu'un garçon de son âge s'intéresse à elle...

Delphine ne pense plus qu'à son prof et fait tout et n'importe  quoi pour se faire remarquer.
Le jeune et séduisant professeur finit par la convoquer. Delphine lui avoue son amour... et Monsieur Letellier lui remet les idées en place.

Mais delphine n'a pas compris la leçon, elle s'illusionne , encouragée par sa copine Gaëlle.
Alors Monsieur Letellier va devoir frapper fort pour que son élève comprenne enfin qu'elle fait fausse route...

L'auteur, Gudule, fait raconter son histoire par Delphine, dans son journal intime. Elle aborde les thèmes de la première expérience sexuelle, l'usage du préservatif, l'homosexualité... frontalement, de manière crue et humoristique. Elle appelle un chat, un chat et c'est la grande force de ce roman pour ados.
Delphine est une ado assez tête à claques, pas vraiment attachante ...Sauf quand elle vit sa première histoire d'amour avec le touchant Arthur. On a également pitié d'elle quand son professeur lui fait comprendre assez brutalement qu'il n'y aura jamais rien entre eux. D'ailleurs, j'ai trouvé cet épisode peu cohérent par rapport à la description qui nous est faite, dés les premières pages du livre, de ce jeune professeur, cool, intègre ...On s'attend à plus de tact et de délicatesse de sa part.

J'ai bien aimé ce roman, que j'ai lu quasiment d'une traite, parce qu'il aborde des thèmes essentiels sans langue de bois. Je pense que des ados peuvent aisément se reconnaître dans le portrait de Delphine qui s'amourache de son professeur ( ah le prestige du prof,  jeune,beau, charismatique...), et dans celui d'Arthur, maladroit, timide et devenu bègue probablement à cause de maltraitance verbale et d'humiliations parentales.

Extraits :

" Letellier, y a pas plus sympa, comme prof, au bahut. Toutes les filles en sont folles, parce qu'en plus, il est super beau. Style Mulder dans X-Files. et quand il sourit, il a les yeux tristes..." ( p.7)

" Quand Letellier  est entré dans la salle, j'ai eu un choc. Il avait troqué sa tenue noire contre un ensemble jean et une chemise à carreaux dans les bleus. Avec la couleur de ses yeux, c'était superbe. D'autant qu'il était  tout bronzé. UV ou bains de soleil? Ça, mystère...En un flash, je l'ai imaginé allongé au bord d'une piscine, tout luisant d'huile solaire. Ça m'a fait un effet terrible!" ( p.59)

C'est Annie Rolland, l'auteur de "Qui a peur de la littérature ado?" qui m'a donné envie de lire ce roman lorsqu'elle est venue parler de l'essai précité dans une bibliothèque d'Angers, et  plus encore après ma lecture dudit essai. Alors merci à Madame Rolland!
Elle cite, entre autres livres," L'amour en chaussettes" en tant que  roman ado objet de censures car jugé trop subversif. En faisant des reccherches sur Internet, j'ai effectivement trouvé des témoignages qui disaient , par exemple, que des parents s'étaient érigés contre une enseignante qui avait étudié ce roman en cours...
Je prépare un article sur le formidable essai d'Annie Rolland pour discuter et échanger avec vous autour de cette censure dont certains livres et auteurs jeunesse font l'objet.

Retouvez ma critique de " J'ai 14 ans et je suis détestable" du même auteur.

L'amour en chaussettes, Gudule ( Thierry Magnier, 1999)

Publié dans Littérature Ados

Commenter cet article

Isa 01/06/2010 18:46



J'ai lu ce roman l'été dernier et je me suis dit que c'était un livre qu'on devrait mettre entre les mains de toutes les adolecentes. Bcp de thèmes, parfois tabous, y sont abordés de façon très
réaliste.


En plus, c'est une lecture très agréable.



valoupette 16/07/2009 00:22

ça me rappelle une amie, cette histoire!

Finette 16/07/2009 10:19



Apparemment, beaucoup de filles et de garçons sont tombés amoureux, à un moment ou à un autre, de leurs profs...;)



damouredo 29/06/2009 08:54

Ah Gudule...il est étudié en classe aussi. Qu'ont lu mes filles d'elle ? Je vais voir si je peux le trouver avant leur départ.

Finette 30/06/2009 22:52



Gudule est très appréciée des enfants et ça tombe bien, c'est un auteur très prolifique.
Ton commentaire me rappelle que je dois te contacter pour une histoire de bannière...:)

A Bientôt!



vero 27/06/2009 11:28

coucouJ'ai fait le ménage dans ma messagerie et je n'ai plus ton mail.Bonne nouvelle, ton gros colis est entre mes mains. Que de merveilles pour tous.Merci, merciJe prends le temps ce soir de faire un message commenté sur mon blog.

Finette 27/06/2009 14:33



Coucou Véro!
Si tu savais comme je suis soulagée que ton colis soit enfin arrivé à bon port et qu'il te plaise!!!!!! :) :) :)
J'attends ton billet alors!

A Bientôt



gambadou 25/06/2009 22:20

voilà un titre que je note

Finette 27/06/2009 14:30



Bonne lecture et encore bravo pour ton concours ( pas simples les sujets à l'oral...) ;)