Puisque nous sommes toi

Publié le par Finette



Milana a 14 ans. Ses parents, leur éducation, ont fait d'elle une adolescente débrouillarde, responsable et indépendante.
Après une séjour d'une semaine chez sa copine fanny, Milana se rend compte que Fanny a une vie complètement différente de la sienne. Au sein de sa famille, elle est dorlotée, câlinée, n'a aucune tâche à accomplir...
De retour chez elle, Milana, qui pense désormais que ses parents lui ont volé son enfance en la faisant devenir très tôt une petite adulte responsable, décide de faire grève. Elle ne va plus à l'école, ne fait plus rien à la maison, ne répond plus aux injonctions de ses parents...
Ces derniers, pas plus que son frère Bastien, ne la prennent au sérieux, ils pensent qu'elle fait sa crise d'adolescence et que ça lui passera bientôt.
Alors, comme elle ne peut retomber en enfance, Milana décide de vivre son "adultance" et, à l'insu de ses parents, part toute seule en train direction le Luxembourg pour visiter des châteaux le temps d'un week-end...
Un voyage très mouvementé, chargé de rencontres réelles ou fantasmées, de moments heureux comme de moments douloureux et effrayants pour une " petite" Milana qui se cherche encore...

J'attendais beaucoup de ce roman édité en littérature jeunesse et je suis un peu déçue. Non  par le style de l'auteur qui m'a beaucoup plu et que je trouve assez formidable ( joli titre, bons titres de chapitres, exemples : " Les grumeaux de l'âme", Le La Redoute du criminel", "Du botox dans l'affect"..., passages très réussis sur les sentiments amoureux, jeux de mots), mais je n'ai pas été sensible à l'histoire racontée, ni touchée par Milana que j'ai trouvée un peu agaçante.
De plus, j'ai été gênée par l'intrusion épisodique de personnages fantastiques qui jouent un rôle symbolique au sein de cette histoire somme toute très réaliste.
Je n'ai vu dans " Puisque nous sommes toi" que le récit d'une crise d'adolescence et j'ai trouvé dommage qu'à son retour de son voyage très chargé en expériences, très fort en émotions diverses et variées , Milana réintègre le moule imposé par ses parents. On dirait que rien n'a vraiment changé pour elle ( à part une éventuelle histoire d'amour avec un certain Georges...).
Comme j'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteur, il est fort probable que je ne m'arrête pas à cette petite déception et que j'aille me plonger dans d'autres de ses livres.

Puisque nous sommes toi, Audren ( l'école des loisirs, 2008)

Les avis enthousiastes de GAWOU et CLARABEL

 

Publié dans Littérature Ados

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

gambadou 16/07/2009 22:27

Le titre me plaisait bien.. mais ton commentaire me laisse perplexe... je passe

Finette 17/07/2009 10:12



Je ne le déconseille pas, j'ai juste été déçue par rapport à ce à quoi je m'attendais...
Peut-être que tu aimerais beaucoup comme Gawou et Clarabel.



julie 15/07/2009 10:50

héhé je te rejoins complétement sur ton avis. Je l'ai lu ( enfin partiellement) il y a 3 jours et l'apparition d'autres "Milana" m'a dérangée. J'ai laissé tombé la lecture lorsqu'elle est dans le train en direction du Luxembourge.. par contre du même auteur j'avais adoré "Celle que j'aime" pour les plus petits (en collection Mouche à l'EDL ) plein de tendresse et d'humour, je te le conseille)

Finette 15/07/2009 13:39



Je suis contente de ne pas être la seule à ne pas avoir vraiment apprécié ce livre...Après les avis de Gawou et Clarabel, je pensais que j'étais peut-être
insensible! :)
J'ai entendu parler de "Celle que j'aime", merci du conseil, je note!



saxaoul 15/07/2009 10:41

Du même auteur, je te conseille "Le paradis d'en bas".

Finette 15/07/2009 13:35


Merci Saxaoul, je note!