Entre les murs

Publié le par Delphine

Le narrateur de "Entre les murs" est professeur de français dans un collège d'une banlieue parisienne. Tout le monde, sans exception, en prend pour son grade: élèves, parents, profs, directeur, administration...
Ce roman est hyperréaliste et m'a rappelé quelques documentaires télévisés vus sur la vie au sein de collèges de ZEP.
Il est sûrement en partie autobiographique puisque François Bégaudeau est professeur de lettres modernes... Tout ce qu'il écrit  "sent le vécu".
C'est parfois très drôle et en même temps très désespérant. La violence est au coeur du collège souvent sous forme verbale. Les parents sont  démissionnaires,  les profs dépassés (cf des portraits hilarants de certains d'entre eux qui ont l'air totalement névrosés!) et les élèves incultes.

Globalement, un roman assez noir mais j'ai vraiment bien ri également. L'auteur manie avec brio la dérision et l'autodérision qui constituent à mes yeux deux grandes qualités et une preuve de grande intelligence.

Entre les murs,
François Bégaudeau (Gallimard, 2006)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Florinette 15/02/2007 19:45

Il me fait penser au livre "Présent ?" de Jeanne Benameur qui explique à merveille la vie quotidienne des profs et des élèves dans les collèges de banlieue.

Delphine 15/02/2007 20:59

Je note ce livre sur ma liste. J'ai également entendu parler de "Tohu-bahut"...

Lucie ROBILLARD 15/02/2007 13:03

Un ouvrage que j'ai beaucoup apprécié et aussi un des seuls livres que j'ai lu et qui se trouve sur ton blog!!
Biz, bonne chance pour la poursuite de ton blog, en espérant qu'il connaisse le même succès que "Mistral scoop" (blog de Plus Belle La Vie)

Delphine 15/02/2007 18:28

Merci Lucie! Je reconnais bien là ton humour...Allez Marseille!