Les morsures du doute

Publié le par Delphine

Les morsures du doute est constitué de trois nouvelles :
 - "Elles sont parties" (A last Minute Present)
 - "Chagrin" (Grief)
 - "Un cadeau de dernière minute" (The people Who Went Away)                


Dans la première nouvelle, Josephine alias Joey nous raconte, du haut de ses 8 ans, sa vie entre ses parents, son frère, sa soeur et  ses animaux. En apparence, tout ne va pas si mal malgré la dépression de sa mère. Son père veille sur elle et la couvre de cadeaux.
Mais un drame sous-jacent, une vérité effroyable se profilent peu à peu.

Dans la seconde histoire, Rick et Stella, déjà parents de Max, tentent de surmonter la mort de leur petit Rory. Mais ils s'accusent mutuellement de la mort de leur enfant retrouvé noyé dans la piscine.
Si Stella semble faire face, Rick se met à boire puis finit par consulter une psychiatre sur les conseils de son épouse.

Dans la dernière nouvelle, il est question d'une femme qui , ayant découvert l'infidélité de son mari, lui prépare, le jour de Noël , une surprise de taille.

D'emblée, nous savons qu'il va se passer quelque chose de terrible, de fracassant dans ses trois nouvelles. Nous sommes au coeur de tragédies familiales.

Les auteurs nous instillent de petits indices (parfois ils nous amènent vers de fausses pistes!) jusqu'au dénouement final.
Les mots dérangeants, tabous ne sont pas écrits mais un malaise s'installe petit à petit.
Si je devais définir ce livre de Nicci French je dirais qu'il s'agit d'un mélange de polar et de drame pyschologique.
J'ai trouvé la  troisième nouvelle  moins réussie et moins intéressante que les deux précédentes qui, elles, m'ont beaucoup plu.

Pour ceux et celles qui ne connaîtraient pas Nicci French, une petite explication s'impose:
Sous le pseudonyme Nicci French se cachent en réalité deux personnes, deux journalistes londoniens, Nicci Gerrard et Sean French, un couple qui écrit à quatre mains!


Les morsures du doute, NICCI FRENCH (Editions Fleuve Noir, département d'univers Poche pour la traduction française, 2006).




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

maud 17/03/2007 13:07

J'ai lu ces 3 nouvelles en 1 soirée. Une fois démarrée la lecture, on ne peut plus s'arrêter. La 2ème nouvelle est tellement captivante que c'est surement pour cela que la 3ème semble ensuite un peu moins intéresssante.

Delphine 17/03/2007 13:19

Oui les deux premières nouvelles sont très réussies. Je viens de lire " Sourire en coin" ( cf article) écrit également par Nicci French, si ça t'intéresse, je peux te le prêter.