La petite fille de Monsieur Linh

Publié le par Delphine

Pour échapper à la guerre et ses atrocités, le vieux Monsieur Linh n'a pas d'autre choix que de quitter, à bord d'un bateau, son pays adoré. Il  emmène avec lui ce qui constitue désormais sa seule famille,  sa petite fille Sang  Diû, encore bébé.
Il rejoint un pays inconnu, hostile et dont il ne connaît pas la langue.Il échoue dans un dortoir provisoire pour réfugiés. Avec Sang Diû, il vit confiné dans ce lieu jusqu'au jour où il ose affronter la ville et tous ses dangers( bruits, voitures, absences de repères... ). Lors d'une de ses balades, il rencontre Monsieur Bark ; une belle amitié s'amorce alors entre les deux hommes, amitié qui va bien au-delà des mots puisqu'ils ne parlent pas la même langue.

Après son magnifique roman Les âmes grises, Philippe Claudel fait preuve une nouvelle fois d'un véritable talent de conteur. Il dresse les portraits de deux hommes d'une grande humanité avec une plume poétique et sensible. J'ai beaucoup aimé la fin du livre qui réserve une surprise et qui apporte un éclairage nouveau sur le personnage de Monsieur Linh.

La petite fille de Monsieur Linh est avant tout le récit de  la rencontre de deux solitudes et une très belle histoire sur l'exil, le déracinement et l'amitié.

La petite fille de Monsieur Linh, Philippe Claudel

A lire également: -Les âmes grises
-Prix des lectrices de ELLE 2004
-Prix Renaudot 2003
-Meilleur livre 2003 par "Livres Hebdo"
-Roman adapté au cinéma par Yves Angelo en 2005


 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Un livre que j'ai aussi beaucoup aimé ! Superbe !Cependant, Les âmes grises...impossible de "m' y coller" !
Répondre
C'est un livre très émouvant... J'ai lu que l'auteur va l'adapter au cinéma, chouette!J'avais adoré "Les âmes grises" mais j'ai remarqué sur la blogosphère qu'un certain nombre de personnes n'avait pas accroché.Je te conseille tout de même "Le monde sans les enfants et autres histoires"  qu'on peut raconter aussi aux enfants!
N
Hum, j'ai lu ce roman de P. Claudel pendant nos vacances de pâques et j'en garde un délicieux souvenir ... Quel beau roman, une belle amitié, un pays lointain, une renaissance dans un pays nouveau, et une fin quoique surprenante. Tu peux lire les coms que j'ai fais de ce livre, sur mon blog ... A bientôt !
Répondre
D
Oui c'est avec plaisir que je viendrai lire tes commentaires sur ce livre! :)
A
J'ai lu ce petit livre hier. C'est un livre simple et émouvant avec une fin surprenante. Un livre sur le déracinement, l'amour filial , sur la fraternité mais aussi sur les stigmates indélébiles que peuvent laisser une geurre (voir la fin).
Répondre
D
Bienvenue sur mon blog Anjelica ! En effet, ce roman dégage beaucoup d'émotion et évoque des sujets forts et sensibles. J'ai trouvé la fin du livre particulièrement poignante.
A
c'est vrai que (comme tu me l'avais dit) la fin est surprenante et inattendue, j'ai adoré ! je vais essayer de lire le livre que tu m'as conseillé. @+
Répondre
A
ça y'est je viens de de finir de le lire . ce livre est génial !
Encore une fois ton article est très bien écrit delphine , tout est dit ! 
rien à rajouter.
salut.
 
Répondre
D
Merci Anne pour ton commentaire! Tu ne m'as pas dit ce que tu as pensé de la fin du livre... peut-être dans un prochain commentaire? :)Tu peux lire également du même auteur  " Les âmes grises ", un livre très sombre et extrêmement bien écrit!