Les arbres pleurent aussi

Publié le par Finette


Un marronnier, vieux de cent cinquante ans et au seuil de la mort, se raconte.
Il se souvient plus particulièrement de l'arrivée d'une jeune fille et de sa famille, le 6 juillet 1942, dans l'annexe d'une maison, au 263 Canal de l'Empereur, à Amsterdam.
Cet arbre vivait dans un jardin, derrière cette maison. Il comprit que ces nouveaux arrivants venaient se cacher là pour essayer d'échapper à tous ceux qui voulaient exterminer les juifs. La jeune fille c'était Anne Frank, si désireuse de vivre mais obligée de rester cloîtrée dans un appartement. Durant deux années de clandestinité, Anne  s'était trouvée un ami, son journal intime, à qui elle se confiait et dans lequel elle parlait, entre autres choses, du beau marronnier qu'elle apercevait par la fenêtre et qui évoluait au fil des saisons...

Cet album est doté d'un texte extrêmement poétique et d'une grande force émotionnelle.
J'ai trouvé que c'était une très bonne idée d'avoir choisi un marronnier comme narrateur de l'histoire, témoin muet et impuissant du sort d'Anne Frank et des siens, et d' avoir inséré des extraits du journal d'Anne  dans lesquels elle parle effectivement d'un marronnier :

"Nous avons regardé tous deux ( Peter et elle) le bleu magnifique
du ciel, le marronnier dénudé aux branches duquel
scintillaient de petites gouttes, les mouettes et d'autres
oiseaux, qui semblaient d'argent dans le soleil
et tout cela nous émouvait et nous saisissait tous deux
à tel point que nous ne pouvions plus parler. "

Au premier abord, je n'ai pas été très convaincue par les illustrations mais après plusieurs visionnages, je les ai trouvées très complémentaires du texte, mélancoliques et émouvantes.

Les avis d'
ORI et  ELIABAR

Les arbres pleurent aussi, Irène Cohen-Janca et Maurizio A.C. Quarello ( Rouergue, 2009)

Publié dans Littérature jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alain 15/10/2010 21:00



Beaucoup aimé aussi.


0ACCA6B4-90EC-57C3-487B-3AFBFB2E3907


1.02.28



Schlabaya 23/09/2010 19:29



Finette, serait-il possible de me réexpédier le roman de Lorraine Fouchet que tu as reçu en livre-voyageur ? Tu peux me recontacter via mon mail... Merci.



alain 27/06/2010 11:48



Un très beau titre en tout cas..



Bénédicte 14/03/2010 10:55


le titre de ce livre est extrêmement poétique et l'idée est originale


melainebooks 22/02/2010 16:14


concernant les illustrations.